Pierre ATHIAS, photographe











LES BOITIERS




PANASONIC ZX1:

Véritable ultracompact, toujours à la ceinture, au cas où: le "dillinger" du photographe !

Les PLUS:
  • Qualité d'optique
  • facilité de gestion du zoom
  • qualité d'image
  • batterie  endurante
  • mise en route assez rapide
Les MOINS:

Ceux des ultracompacts:
  • Pas de viseur optique
  • écran difficilement lisible en pleine lumière



FUJI Finepix HS-10:

  • Génération de "bridge" compact à zoom ultrapuissant
  • le meilleur compromis  actuel entre bridges et reflex
Les PLUS:
  • la gamme de focales extraordinaire (x30)
  • bagues de zomm et mise au point manuelles
  • permutation écran/viseur automatique par détection d'oeil
  • l'ergonomie, la prise en main, mêmes commandes directes qu'un reflex
  • qualité d'image, bonne stabilisation
  • piles ou batteries standard

Les MOINS:

Ceux des "bridges"
  • viseur électronique peu réactif et peu lumineux (mais c'est toujours meiux que l'écran...)
  • petit capteur (n'oublions pas que c'est un bridge...)
  • pas mal de fonction "gadget"



NIKON D300:

  • Boitier reflex semi-professionnel d'utilisation principale
  • Un des tous  meilleurs actuels.dans ce format de capteur
Les PLUS (non exhaustif...):
  • robustesse, solidité  et étanchéité
  • mesure lumière et autofocus
  • compensation de contre jour et corection de bruit à la prise d'image
  • commandes d'accès direct
  • très grande qualité d'image
  • réemploi de pratiquement tous les objectifs antérieurs
  • viseur excellent
  • batterie endurante
Les MOINS

Ceux des boitiers "pro":
  • poids et encombrement
  • mécanique assez bruyante
  • apprentissage pour pleine exploitation...
  • commence à dater, surtout en terme de sensibilité



NIKON D90:
  • Le D300 "low cost", idéal en second boitier ou de secours
  • Un des tous meilleurs dans sa catégorie...avant l'apparition du D7000...
Les PLUS :
  • les qualités principales du D300
  • qualité d'image quasi égale au D300
  • compacité & légéreté
Les MOINS
  • robustesse "standard"
  • encore relativement bruyant
  • commandes un peu plus "enfouies" que dans le D300



NIKON D7000:
  • un D700 dans un boitier entre le D300 et le D90
  • un must dans le compromis sensibilité-absence de bruit
  • excellent compromis entre compacité-ergonomie-efficacité
(bientôt remplacé par le D7100...)

Les PLUS (non exhaustif...):
  • il repousse très loin les limites de sensibilité sans bruit
  • grande qualité d'image
  • commande sur boitier bien conçues
  • praticité des menus pré-définis
  • mode live view enfin pratique
  • batterie très endurante
  • 2 logements cartes SD

Les MOINS:
  • l'inconvénient de la compacité: proximité des commandes
  • sélecteur de mode sans blocage
  • pas d'écran orientable
  • étanchéité en retrait par rapport au D300

    (et encore, je me force...)




NIKON D600:
  • un D800 dans un boitier entre de D7000 ...
  • l'accès au plein format à un prix canon (comparer la taille du capteur avec celle des autres boitiers...)
  • une excellent compromis en résolution (poids des images moins "mammouthesque" que pour le D800)
Les PLUS (non exhaustif...):
  • comme D7000, avec blocage du délecteur de mode (enfin !)
  • très grande qualité d'image
  • résolution remarquable
  • autofocus très rapide
  • la petite taille de la zone AF (celle du D7000, pour petit capteur), décriée dans certaines revues, n'est vraiment pas un défaut
Les MOINS:
  • comme D7000, sauf pour sélecteur de mode


Si je peux dire un mot...
Dans le choix d'un boitiers, il ne faut pas se focaliser sur la course aux "pixels". Une résolution de 6-7 MPixels est déjà très correcte, même pour des agrandissements 50x70 cm. La résolution d'une photo argentique a été atteinte avec une résolution de 12 MPixels. Il faut en fait prêter plus attention à  la sensibilité (exprimée en ISO, ou ASA pour comparer à l'argentique). En effet, une augmentation de la précision se paye par des pixels plus petits pour une même taille de capteur, donc fatalement moins sensibles, et générateur de bruit ! Cela nécessite un traitement informatique interne de corrrection, qui allonge le temps de stockage et "tire" sur la batterie. Le passage au grand format est évidemment une solution radicale pour redonner de la sensibilité à un capteur à haute résolution .... au pris de la perte du facteur de multiplication de focale (x 1,5) si précieux en photo sportive et de nature. Néanmoins, la sensibilité des capteurs, toutes tailles confondues, a fait de gros progrès: le bruit qui apparait dès 1600 ISO avec les D90 et D300, il n'est sensible qu'au delà de 6400 ISO sur les D7000 et D600.

Je recommande très fortement d'équiper les boitiers d'un grip (poignée batterie). La tenue en main est améliorée et le confort en cadrage "portrait" est incomparable. Si les grips de marques sont à un tarif alignant la côte du plastique sur celle du platine, on trouve des équivalents à des prix plus que raisonnables.... Et le look très "pro" ouvre bien des portes !





mise à jour du 05 Mars 2013